Contact
 
accueil

dénomination : ASTRAZENECA OXFORD AZD1222 (ChAdOx1 nCoV-19)

Le vaccin nommé AZD1122 développé par le laboratoire Astra-Zeneca est un vaccin à vecteur viral recombinant. La technique de ce vaccin consiste à injecter dans l’organisme un virus (adénovirus) qui ne rend pas malade l’homme et qui ne se multipliera pas après injection, pour entrer dans la cellule musculaire de la personne vaccinée et lui faire synthétiser une protéine spécifique du SARS-CoV-2, contre laquelle le système immunitaire produira des anticorps. Étant donné qu’il ne contient pas le virus entier ou vivant, le vaccin ne peut pas donner la COVID-19.

 

PROTOCOLE VACCINAL

La vaccination nécessite deux injections par voie intramusculaire IM (au niveau du deltoïde de préférence) à 9-12 semaines d’intervalle. Un sujet qui n’a reçu qu’une dose n’a pas la protection maximale. 

L’intervalle minimum entre les deux doses est de 9 semaines. 

 

Les informations vous concernant sont saisies dans votre dossier médical santé travail ainsi que dans la plateforme de l’assurance maladie vaccin COVID-19. L’utilisation de cette dernière est obligatoire pour assurer le bon déroulement et le bon suivi de la campagne de vaccination.

 

INDICATION ET EFFICACITE DU VACCIN

La HAS recommande de proposer ce vaccin, dont l’efficacité et la tolérance sont satisfaisantes, à l’ensemble des professionnels du secteur de la santé et du médico-social de moins de 65 ans, ainsi qu’aux personnes âgées de 50 à 64 ans, en commençant par celles qui présentent des comorbidités

Selon les données du dossier d’Autorisation de Mise sur le Marché déposé par le laboratoire, le vaccin réduit le nombre de cas de Covid-19 symptomatiques et surtout les formes graves.

Le niveau de connaissance des effets du vaccin sur la transmission du virus ne permet pas, pour l’instant, de dispenser les personnes vaccinées des gestes barrières.

En cas de contact à risque avec une personne COVID+, vous devrez suivre les consignes habituelles : autosurveillance, respect de la distanciation, dépistage par RT-PCR selon les recommandations ; cela est indispensable pour casser les chaines de transmission.

La durée de protection conférée par le vaccin n’est pas établie à ce jour (des doses ultérieures de rappel ne sont pas recommandées à ce jour). 

 

EFFETS INDESIRABLES

Des effets indésirables bénins sont possibles : Ils relèvent essentiellement de douleur au point d’injection (54%), maux de tête (52%), fatigue (53%), douleurs musculaires (44%), fièvre (33%) et frissons (31%) qui disparaissent généralement en 5 à 7 jours après l’injection.  En cas de fièvre et/ou de douleurs, il faut privilégier l’utilisation du paracétamol à la dose la plus faible (maximum 3g par jour) et le moins longtemps possible. Toute prise médicamenteuse nécessite un avis médical. Si vous avez un effet indésirable non listé, parlez-en à votre médecin traitant.

 

CONTRE-INDICATIONS 

  • Antécédents d’allergie grave avec pronostic vital engagé,  choc anaphylactique,  Œdème de Quincke et Bronchospasme
  •  Allergie connue à l’un des constituants suivants :
    • Polysorbate 80 (E 433)
    • Éthanol
    • Saccharose
  • Femme enceinte et/ou Allaitement 
  • Maladie auto-immune en poussée aigüe non contrôlée
  • Infection par le SARS-CoV-2 en cours ou datant de moins de 6 mois
  • Contact récent connu avec le SARS-CoV-2 moins de 7 jours sans antécédent de Covid-19
  • Forme chronique d’infection par le SARS-CoV-2 avec des symptômes persistants attribués à l’infection
  • Autre vaccination datant de moins de 21 jours
  • Affection fébrile aiguë sévère ou une infection aiguë en cours

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS

https://vaccination-info-service.fr/ 

https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccinscontre-la-COVID-193 

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3237271/fr/strategie-de-vaccination-contre-le-sars-cov-2vaccination-des-personnes-ayant-un-antecedent-de-covid-19

https://www.ameli.fr/etablissement/actualites/vaccination-contre-la-covid-19-le-point-sur-le-teleservice-vaccin-covid

Informations Coronavirus / Covid-19

Retrouvez toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 sur la page mise en place par le Gouvernement.
> Informations officielles
> Comprendre la Covid-19
> Ressources à partager
> Orientation médicale
> Questions/réponses... 
>> https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Qui contacter ?
> le médecin du travail de l'AHI 33 qui suit votre entreprise
> la plateforme téléphonique nationale

Vous avez des questions sur le coronavirus - 0800 130 000 (appel gratuit)

D'où vient le SARS-CoV-2 responsable de la maladie Covid-19 ? Quels sont les symptômes ?
Le virus identifié en Chine en décembre 2019 est un nouveau coronavirus qui provoque une infection respiratoire fébrile appelée COVID-19 (CoronaVirus Disease).

Les symptômes de la maladie peuvent apparaitre jusqu’à 14 jours environ après un contact avec une personne malade.

Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) recommande de considérer, qu’en dehors des signes infectieux (fièvre, frissons) et des signes classiques des infections respiratoires, les manifestations cliniques suivantes, de survenue brutale, constituent des éléments d’orientation diagnostique du COVID-19 dans le contexte épidémique actuel :

En population générale : fièvre, toux, fatigue inhabituelle, difficultés respiratoires, étouffements, maux de tête, perte de goût et d'odorat, courbatures, parfois diarrhées.

Chez les personnes de plus de 80 ans : altération de l’état général, chutes répétées, apparition ou aggravation de troubles cognitifs, syndrome confusionnel, diarrhée, décompensation d’une pathologie antérieure.

Chez les enfants : tous les signes suscités en population générale, altération de l’état général, diarrhée, fièvre isolée chez l’enfant de moins de 3 mois.

Comment se transmet le virus ?
Les infections pulmonaires à coronavirus se transmettent par voie aérienne (postillons, toux…) lors d’un contact rapproché et étroit avec une personne malade et/ou porteuse du virus. Le passage du virus dans l’organisme se fait par les muqueuses (le nez, la bouche, les yeux).

Un des autres vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées ou de surfaces souillées par des gouttelettes.
Il faut surtout éviter de se toucher le visage pendant ses tâches de travail et bien se laver les mains après. Il convient d’adopter les mesures d’hygiène de base.

Comportement à adopter / gestes barrières

Quel comportement adopter

Infos
 
Pour limiter les déplacements et les contacts entre individus, la téléconsultation est mise en place. De quoi s'agit-il ?
Lire la suite
La surveillance médicale des salariés concernés évolue en Surveillance Individuelle Renforcée
Lire la suite
L’AHI33 Service de Santé au Travail propose aux salariés et aux employeurs des entreprises adhérentes de se faire vacciner
Lire la suite
 
Contact
Prévention et suivi des salarés
Pour toute question de prévention en entreprise ou de suivi d'un salarié
contactez directement le secrétariat de votre médecin du travail
(voir liste des centres)
Adhésion
Pour toute question sur votre contrat d'adhésion
contactez directement le siège social
Siège social AHI 33
AHI 33 - Service de Santé au travail
Siège social, 50 cours Balguerie Stuttenberg
33070 BORDEAUX CEDEX
Tél : +33 (0)5 57 87 75 75
Fax : +33 (0)5 57 87 75 70
courrier@ahi33.org
Suivez-nous  
Retourner en haut